Exposition « La Croix de Larmes » de Christine Ferrer

Coudre une à une les larmes versées ce jour-là.
Les disposer dans une verticalité, dans les limites de la croix, qui s’inscrit elle-même dans un rideau de grillage,  un héritage fidèle de la tapisserie. Les mettre en scène en retenant  la transparence de la lumière traversante. Ce chagrin initial, qui nous concerne tous, se pose là. Il s’égrène. La croix brodée de cette pluie salée, de ces gouttes de tristesse, d’abandon, lourde de son sens, est pendue, suspendue, devant nous, miroir de nos émotions, réceptacle éternel de toutes nos prières, au sens le plus large du terme.  Elle dépasse par sa force immanente, toutes les croyances  pour être le support de toute spiritualité.

 

Christine Ferrer, plasticienne
Après avoir traversé plusieurs domaines (mode, presse, télévision), elle s’est progressivement consacrée à la création plastique. À partir de son travail « QUE PEUT LE CORPS ? » en 2009, elle s’ouvre à de nouveaux médiums : sculpture, dessin, photo, vidéo et installation. En 2015, elle expose au Centre d’Art Campredon, « SUR LE FIL ».