Intra-muros – Aujourd’hui, dès 11 heures, exposition, conférence et conférence au programme Journée-test pour le Parvis d’Avignon

Le Parvis : journée-test samedi

« Journée-test samedi pour le Parvis d’Avignon », lance le frère Samuel Rouvillois, délégué épiscopal à la culture. Un projet qui s’inscrit dans la ligne de “Foi et Culture” et des “Rencontres de juillet”, lancées, il y a des décennies pendant le Festival, par le père Chave.
Mais la notion de parvis est à réinventer. Les Bernardins de Paris, lancés en 2008 par le pape, ont ouvert la voie. Et comme frère Samuel travaille, depuis des années, avec le monde de l’entreprise, tous les ingrédients sont réunis pour faire converger ces trois univers : Église, art et entreprise. Restait à trouver un lieu.
Le diocèse a acheté la chapelle de la Conversion, rue Paul-Saïn, dont l’association italienne devait se séparer.
À terme, l’Église veut un lieu d’ouverture et de rencontre à l’année. Pour les manifestations culturelles et artistiques, des séminaires et des formations d’entreprise. Les porteurs du projet cherchent d’ailleurs des mécènes. C’est dans cet esprit qu’est organisé la journée d’aujourd’hui.

Les travaux devraient être achevés en 2016

Le lieu nécessite évidemment des travaux. Ils vont être achevés en 2016. Le plus urgent est le ravalement intérieur, espéré avant l’été. Car en juillet, la chapelle sera un des lieux du Festival. En cours d’année, la programmation ne sera que ponctuelle.
Dans l’immédiat, la chapelle accueillera du 15 décembre au 15 janvier, une grande crèche de 60 m2, réalisée par l’association la Petite Italie.
Geneviève ALLÈNE-DEWULF

Lire la suite: http://www.ledauphine.com/vaucluse/2014/11/22/journee-test-pour-le-parvis-d-avignon